Get Adobe Flash player

L’inventeur du GPS : Gérard de Villeroché

 

L’inventeur des appareils d’aide à la navigation automobile, appelés « GPS », est un Français : Gérard de Villeroché

 C.A : Gérard, comment est née l’idée du GPS ?

 G.D.V : En 1982, j’allais chercher des investisseurs américains qui souhaitaient s’implanter en France. C’est dans ce contexte de déplacements très particulier,   que m’est venue l’idée.

J’ai été ensuite conduit à travailler avec l’ENSEM de Nancy et la faculté d’informatique de Metz pour fabriquer des prototypes du GUIDE INTELLIGENT (ou smart guide). J’ai reçu une aide de l’ANVAR. L’invention obtient la Médaille d’or au Salon International de Genève et au Salon International Brussels Eureka. Les brevets ont été obtenus dans quatorze pays : France, Allemagne, Belgique, Italie, Suède, Suisse, Lichtenstein, Luxembourg, Danemark, Pays-Bas, Norvège, et aussi aux Etats-Unis, Canada, Japon. La société GUIDETRONIC a été créée en 1989 pour fabriquer l’invention et plus tard pour commercialiser les brevets.

C.A : Vous avez mené de nombreux combats pour défendre la paternité de vos inventions, Où en êtes-vous aujourd’hui ?

G.D.V : J’ai  mené une lutte titanesque pour défendre mes droits de brevets contre les grands groupes.  plus de 20 marques de constructeurs automobiles ou de fabricants d’appareils de navigation ont été licenciées directement ou indirectement au prix de 11 actions en justice, dont 10 et 1 / 2 gagnées . Mon brevet a été confirmé par la justice française et par la justice allemande. Inventeur mondial des appareils de navigation dits GPS, dont les brevets ont été reconnus par le TGI de PARIS et le Bundespatentgericht de MUNICH.

Les prototypes de GUIDETRONIC démontrent des performances inégalées dans toutes les expositions, et par comparaison de fonctionnement avec des marques concurrentes sur le même tableau de bord.

C.A : Qu’estimez-vous avoir  réussi Gérard ?

G.D.V : Ce que j’ai réussi est une invention de haute technologie, avec 20 marques licenciées. Ce que j’ai contribué à développer, à ouvrir, c’est un marché qui représente 140 Milliards de $ de chiffre d’affaires sur 5 ans, et qui continuera à se développer avec les Mobiles « Smartphones », et avec GALILEO. Ce que j’ai gagné c’est une foi irrévocable dans l’invention et la nécessité de sa défense,

Ce que j’ai dans la peau, c’est une volonté irréfragable de demande d’accélération de réformes enfin équitables dans le traitement des inventeurs, des PME et des TPE,

Ce que je n’ai pas gagné c’est une once de reconnaissance de la part de nos édiles, qui, réparée, ferait qu’on apprenne que les appareils de navigation dits GPS sont une invention française,

M. Roland Moreno a été distingué récemment, pour la carte à puce, après 35 années de son invention en 1974. J’ai 75 ans, ne m’oubliez pas lorsque ce sera mon 110ème anniversaire.

C.A : Nous nous sommes rencontrés aux Assises des EDC de Lyon, pourriez-vous me dire si votre foi a joué un rôle dans toutes  vos entreprises ?

G.D.V : Oui ma foi est très présente  dans ma vie personnelle et professionnelle. Je suis chrétien pratiquant, cette pratique m’a beaucoup apportée tout au long de ces années. Je n’imagine pas faire autrement.

C.A : Cette foi très présente a sans aucun doute été votre GPS, et quel GPS !

Merci Gérard pour cet échange. Le monde a besoin d’explorateurs, d’inventeurs, de bergers. Le monde a aussi une nécessité absolue, vitale, celle de se renouveler sans cesse et vous y participez de façon admirable.

 

Gérard A. de VILLEROCHE, l’Inventeur mondial des appareils de navigation automobiles, dits GPS, est très actif au sein d’associations d’inventeurs : Vice Président
Fondateur de l’Association des Inventeurs de Paris(AIP) ; Membre du Conseil d’Administration de la Fédération Nationales des Associations d’inventeurs Français (FNAFI) ;Vice Président de l ‘ Association Européenne des Inventeurs (AEI) ; Membre du Comité Directeur de l ‘ Association Mondiale des Inventeurs (IFIA).

 

Documentation (fichiers PDF) :

Présentation de M. Gérard de Villeroché à l’assemblée nationale

Question à M. Hervé Novelli

Questionnements

Réflexions sur l’invention du guide intelligent